Que faire en cas de litige ?

Dans le cas où certains travaux ne seraient pas conformes à ce que vous aviez convenu avec le professionnel, adressez-lui une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception lui demandant de se conformer à ses engagements et à ses obligations.

Il est toujours préférable de privilégier un règlement amiable lorsqu’un litige se présente.

Si ce n’est pas possible, vous pouvez alors faire appel à une association de consommateurs, au service juridique de votre assureur ou à un avocat. Si nécessaire, faites une déclaration de sinistre auprès de votre assurance. En cas de prestation non conforme au devis, il peut être nécessaire de faire réaliser une expertise, à l’amiable (entre votre assureur et celui du professionnel) ou judiciaire.

Attention ! En cas de litige avec un professionnel certifié, vous ne pourrez pas vous retourner contre l’organisme de certification qui délivre le signe de qualité. Vous pouvez néanmoins contacter cet organisme pour l’informer de la nature du litige qui vous oppose à un professionnel certifié par ses soins.