https://vraimentpro.com/storage/vraimentpro/images/infopratique/5ZHTig4TX5KJNOAYBAP76QpgZEcoINzwmINC39bC.jpeg

Loi Warsmann : le dispositif permettant de se faire rembourser en cas de fuite d'eau
 

Urgences et dépannage

Une fuite d’eau amène irrémédiablement à penser à la facture d’eau qui est censée suivre. Cependant, la Loi Warsmann vous permet de vous faire rembourser le surplus de consommation provoqué par ladite fuite.

En effet, cette loi datant de 2013 permet de protéger tous les abonnés contre les factures d’eaux excessives en cas de fuite à l’intérieur de leur réseau de canalisation. De plus, le distributeur d’eau doit prévenir l’usager d’une consommation anormale d’eau au moment de l’envoie de la facture afin de prévenir ce type d’incident. Laisser courir une fuite d’eau sur plusieurs mois peut avoir des conséquences dévastatrices sur l’habitation en plus d’être un grand foyer de gaspillage.

Bien entendu, le remboursement d’un excédant est soumis à condition.

Le lieu en question doit être l’habitation d’un particulier, les fuites d’eaux doivent concerner les canalisations d’eau privative (celles situés après le compteur d’eau).

Cette fuite doit avoir été réparé par un plombier professionnel et enfin fournir dans un délai inférieur à 1 mois une attestation de réparation au fournisseur d’eau incluant la date et le lieu rédigé par le réparateur

Si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à faire appel à un plombier professionnel proche de chez vous avec Vraiment Pro.