https://vraimentpro.com/storage/vraimentpro/images/infopratique/6BtkfPZ583wtu1U9CwmWJGXpBeCET34AeiQXWd5u.jpeg

Se chauffer grâce à l'énergie solaire : le chauffe-eau solaire
 

Aménagement

Qui n’a pas rêvé de pouvoir se chauffer à moindres frais, surtout au moment de la réception de ses factures de chauffage ? Avec l’énergie solaire c’est possible.

Grâce à une exposition bien pensée, on peut économiser de 50 à 80% sur sa facture de chauffage avec un chauffe-eau solaire. Celui-ci ne pourra pas totalement remplacer la méthode "classique", car son efficacité dépend de votre exposition solaire, laquelle fluctue en fonction des saisons. Il serait dommage de manquer d’eau chaude au mois de décembre, non ?

L’avantage de cette solution hybride, c’est que la chaleur issue du chauffe-eau solaire ira de toute façon alimenter le cumulus classique ce qui permet d’assurer une baisse de la facture quelle que soit la situation.

À partir de ce constat, on doit considérer l’existence de 3 types de chauffe-eau solaire :

  • Le chauffe-eau solaire Monobloc
  • Le chauffe-eau à Thermosiphon
  • Le chauffe-eau solaire à pompe électrique

Le chauffe-eau solaire Monobloc

Les chauffes eau Monobloc sont les moins coûteuses, le ballon est directement attaché aux panneaux solaires, aucune pompe électrique n’est ici utilisée. Cependant, ce monobloc vient avec un inconvénient : son poids.

En fonction de la capacité du ballon et du nombre de panneaux solaires, le poids peut varier entre 150 à 300 KG ! Ainsi, pour une pose sur le toit, il faudra surement prévoir un renforcement pour que tout tienne dans de bonnes conditions.

Autre élément à prendre en compte, l’isolation du ballon qui sera donc en extérieur et qui devra pouvoir tenir toutes sortes de conditions climatiques.

Le chauffe-eau solaire à Thermosiphon

Disposant également d’un ballon et de panneaux comprenant un fluide caloporteur permettant de réchauffer l’eau, le thermosiphon à la particularité d’avoir son ballon qui n’est pas collé aux panneaux solaires, il doit cependant être placé au-dessus de ce dernier pour fonctionner. En respectant cette condition, on peut donc placer le ballon à l’abri des intempéries.

Le chauffe-eau solaire à pompe électrique

Comme avec le thermosiphon, le ballon et les panneaux solaires ne sont pas disposés au même endroit sauf qu’une pompe électrique vient compléter l’équipement. Son rôle est de venir accompagner les panneaux solaires lorsque l’énergie solaire n’est pas suffisante pour alimenter le ballon. Il s’agit du système de chauffe-eau solaire le plus répandue puisqu’il est le plus complet. La pompe vient ici servir d’intermédiaire entre les panneaux et le ballon, il fait circuler le fluide caloporteur jusqu’au ballon d’eau chaude qui peut être disposé n’importe où dans la maison. Cette situation est la plus coûteuse des 3 mais reste la plus plébiscite.

Le chauffe-eau Solaire est l’une des solutions permettant d’effectuer le plus d’économie sur le plan écologique même si la solution la plus efficace en termes d’économie reste l’isolation.

Vous pouvez également voir du côté du chauffe-eau thermodynamique pour réaliser des économies.

Vous voulez réaliser des travaux ?

VraimentPro est la plateforme qui vous aide à trouver le bon pro pour vos travaux. Faites votre choix parmi des centaines d'artisans du bâtiment ou du paysage et contactez un professionnel de confiance en quelques clics.