https://vraimentpro.com/storage/vraimentpro/images/infopratique/HFFnf3f7hJOkMxjLtMAjQWIIRdVxtA6g2uRcGWTs.jpeg

Ecoconstruction: maison économique et écologique
 

Rénovation

Pour faire d’importantes économies d’énergie, il vous suffit d’investir dans un bien écologique, c’est-à-dire qu’il va falloir investir en moyenne 10 à 20% du prix de votre maison pour une transformation complète. Le fait de transformer son logement pour le rendre plus respectueux de l’environnement vous fera faire d’importantes économies qui vous permettront d’amortir le coût des travaux en quelques années seulement.

A titre d’exemple, quelques chiffres montrant les économies possible via l’écoconstruction

  • 15% d'économies sur votre facture de chauffage en changeant la ventilation.
  • Diviser par 3 la facture de chauffage par une pompe à chaleur air-eau.
  • 50 à 80% des besoins en électricité d'un foyer couvert par une chaudière à cogénération.
  • 10% de la consommation électrique d'un foyer réduite par l’installation d’éclairage adapté.
  • Vous pouvez économiser jusqu'à 50% d’eau en remplaçant votre électroménager vieillissant.

Les règles à respecter pour une écoconstruction

  • Une conception écolo : En harmonie avec son environnement, la conception doit intégrer le fait de devoir consommer au minimum les ressources nécessaires aux chantiers.
  • Des matériaux plus naturels : pour une maison écologique, on privilégie l'utilisation de matériaux d'origine naturelle, recyclables ou non-polluants
  • Des équipements à basse consommation : ils doivent permettre de réduire la consommation d'énergie, pour savoir lesquels choisir référez vous à la classe énergétique du produit ou aux labels écologiques tel que l’écolabel par exemple.

Les points clés à améliorer pour des économies conséquentes

Sachant qu’en moyenne dans une maison la déperdition de chaleur s’effectue à :

  • 30% par la toiture
  • 20% par la ventilation et les fuites (le conduit de cheminée par exemple)
  • 20% par les murs
  • 15% par les fenêtres
  • 10% par le plancher
  • 5% par des ponts thermiques

Le 1e point à prendre en compte pour des économies de chauffage sera donc l’isolation. La cellulose est un très bon isolant plus naturel que les autres présents sur le marché. les portes en bois présentent l’avantage d’être mieux isolées que les portes en PVC ou en acier, de manière générale, privilégiez le bois dans votre habitation. Au-delà du côté esthétique de ce matériau, le grand nombre de types de bois à disposition vous permet de nombreuses variations et de le choisir selon l’utilisation souhaitée.

Actuellement, une ventilation doit être présente dans votre logement. L'air ambiant devant être régulièrement renouvelé pour préserver votre santé et éviter les problèmes liés à l'humidité tels que la condensation ou la moisissure. Si votre logement dispose d'une ventilation naturelle, sachez qu’il est souvent recommandé et plus efficace d'installer une ventilation mécanique. Dans tous les cas, pour une ventilation écolo on privilégiera l'installation d'une VMC double flux. Celle-ci limite les déperditions de chaleur en récupérant l’air intérieur et le redistribuant pour chauffer l'air entrant. En plus de filtrer les polluants extérieurs, ce type d'installation vous fera économiser jusqu’à 15% sur votre facture de chauffage.

Enfin pour une économie optimale, pensez également aux solutions de chauffage écologique. En effet, l’installation d’une pompe à chaleur air-eau vous permettra la production de chaleur et d'eau chaude sanitaire en utilisant les calories de l'air extérieur et un peu d'électricité. Ce système à lui seul vous permet de diviser la facture de chauffage par 3. Totalement autonome, il permet de maintenir une température constante au sein de votre habitation. Mais attention, son installation entraîne également celle de radiateurs basse température ou d’un plancher chauffant, seuls systèmes de chauffages adaptés à la pompe à chaleur air-eau.

Un autre choix éco-responsable peut être un poêle à bois, qui permet d'obtenir une chaleur constante et douce dans une très large zone. Préférez un poêle à granulés de bois, car son rendement est plus important que celui à bûches. De plus il s'agit de combustibles issus des déchets du bois (sciures), donc plus écologiques.

Enfin, il existe le chauffage solaire. Un système de capteurs thermiques est installé sur le toit de la maison, il stocke l'énergie solaire et la transmet à un chauffe-eau ou à un plancher chauffant. Afin de pouvoir l’utiliser toute l’année, il est nécessaire de le coupler à un poêle à bois. Sachez cependant que le chauffage solaire permet de réduire sa facture de chauffage de moitié.

Les autres économies à prendre en compte

Votre facture d’électricité :

Les énergies renouvelables ; c’est en effet l’une des premières idées qui nous traverse l’esprit lorsqu’on parle d’écoconstruction.

4 choix s’offrent à vous :

  • L’énergie solaire ; les panneaux photovoltaïques

L'installation de panneaux solaires est une solution très efficace. Comme n’importe quel énergie renouvelable la principale donnée à prendre en compte sera l’exposition de votre maison. Pour une efficacité optimale, veillez à ce que votre toit soit exposé Sud, et que vous bénéficiez d’un bon ensoleillement toute l’année.

  • L’éolien

L'éolienne individuelle n'est pas conseillée pour produire sa propre énergie. Avec un coût 2 à 3 fois plus cher que les panneaux photovoltaïques, elle nécessite d'être située dans une zone exposée à des vents forts et réguliers pour produire l’énergie nécessaire en continue.

  • La chaudière à cogénération

Le coût d’achat et d’installation d’une chaudière à cogénération est 2 à 3 fois plus élevé qu'une chaudière classique. Cependant, celle-ci offre une bien meilleure performance et permet en plus de générer de l'électricité (jusqu’à 80% des besoins en électricité d'un foyer).

  • Les panneaux aérovoltaïques

L’aérovoltaïque est la dernière-née des énergies renouvelables, elle permet 2 usages simultanés, celui de panneaux solaires photovoltaïques qui produisent de l’électricité et celui de panneaux solaires thermiques qui chauffent l’habitation.

Composée de 2 faces, l’une exposée au soleil produit de l’électricité, l’autre, intérieure, récupère l’air chaud pour chauffer l’habitation.

Le tout est complété par un système ventilé qui récupère la chaleur sous les panneaux et l'insuffle dans l’habitation grâce à une VMC, pour chauffer en hiver, ou pour rafraîchir en été avec la fraîcheur de la nuit.

L’éclairage ; il peut représenter jusqu'à 10% de votre consommation électrique. La solution des ampoules basse consommation est de plus en plus accessible. Si leur coût reste plus élevé que des ampoules halogènes classiques, celui-ci est compensé par une durée de vie entre 25 et 50 fois plus long. Vous bénéficierez d'une facture énergétique jusqu'à 10 fois moins élevée et d'un éclairage bien plus important. Parmi les ampoules basse consommation, le choix des LED vous fera profiter de la durée de vie la plus longue et la plus faible consommation d'énergie.

L’électroménager ; Pour l’achat des équipements électroménagers, vous devez en premier lieu vous assurez que ces derniers sont économes en énergie. Pour cela, choisissez des appareils de classe énergétique A+ au minimum, ce barème vous garantit une consommation d'énergie optimale en prenant en compte de nombreux critères tel que : consommation électrique, d'eau, durée de vie, bruit, capacité...

Regardez également si des labels sont associés au produit. Certains tel que l’écolabel vous certifient que ce produit répond aux normes européennes en matière d’écologie.

Votre facture d’eau :

La consommation d'eau peut être fortement réduite en mettant en place certains dispositifs. Dans un premier temps par des gestes simples, pensez à équiper vos robinets d'embouts régulateurs-économiseurs d'eau. installez un pommeau de douche économique et équipez vos WC de chasses d'eau à 2 vitesses ne nécessitant pas de lourds investissements ni d’importants travaux pour des économies réels.

Dans un second temps, mettez en place un système de récupération de l'eau de pluie. L'eau, par la suite filtrée pourra être utilisée pour les WC, l'entretien des sols, le lavage du linge ou non-filtrée pour arroser le jardin. Pensez également, en choisissant votre électroménager, à choisir classe A+ ou supérieur, vous pouvez économiser jusqu'à 50% d'eau par rapport aux autres modèles.

Vous voulez réaliser des travaux ?

VraimentPro est la plateforme qui vous aide à trouver le bon pro pour vos travaux. Faites votre choix parmi des centaines d'artisans du bâtiment ou du paysage et contactez un professionnel de confiance en seulement quelques clics.