https://vraimentpro.com/storage/vraimentpro/images/infopratique/mekc6X8iSHjIZXL8elVnNOWY7NwXTc8BbSX6sUW0.jpeg

Bien isoler sa toiture
 

Performance énergétique

Hiver comme été, une mauvaise isolation est une réelle épine du pied pour le foyer. Véritable réfrigérateur en hiver et véritable sauna l’été, une maison mal isolée peut vite se transformer en gouffre financier sans parler de l’inconfort subit.

À titre indicatif, le toit laisse échapper en général 30 % de chaleur lorsqu’il mal isolé.

Comment bien isoler son toit ?

Il faut avant tout analyser l’état du toit afin de vérifier si ce dernier comporte des signes de défection. L’analyse est un élément qu’il ne faut pas prendre à la légère et qui demeure assez complexe, un spécialiste de l’audit thermique est recommandé pour cibler les modifications nécessaires à l’amélioration de votre isolation.

L’isolation passe bien entendu par des combles de qualité tant par leurs poses que par leurs qualités de composition. Il est en effet preferable de choisir des matériaux naturels plus efficaces que les isolants synthétiques ou minéraux. Les prix different bien entendu en conséquence.

Il faut également prendre en compte l’épaisseur de l’isolant dès la réalisation des plans du permis de construire. Les isolants écologiques offrent une grande perméabilité à la vapeur d’eau, ce qui permet aux différentes parois de respirer tout en luttant contre la condensation, assurant ainsi une excellente étanchéité à l’air.

Certains d’entre eux sont à mesure d’emmagasiner la chaleur et de la restituer avec un déphasage intéressant. Vous avez le choix entre les isolants aux bois feutrés, à liège expansé, cellulose…

Lors de la réalisation de l’attestation thermique RT2012, n’hésitez pas à demander au bureau d’études thermique des informations.

Il faut également prendre en compte la densité de l'isolant dès la conception des plans du permis de construire. Les isolants naturels proposent une haute perméabilité à la vapeur d'eau, ce qui offre aux autres parois la possibilité de respirer tout en luttant contre la condensation, garantissant finalement une très bonne étanchéité.

Certains isolants sont à mesure d'emmagasiner le chaud et de la diffuser avec un déphasage qualitatif. Durant la conception de l'attestation thermique RT2012, n'ayez pas peur de demander au cabinet d'étude thermique des renseignements.

Retrouvez notre article qui parle de l’isolation intérieur et extérieur pour en savoir plus.